Une bonne affaire pour les actionnaires d’IBL ?

C’est en juillet que le conseil d’administration d’Harel Mallac & Co Ltd prend la décision de vendre les actions détenues par le groupe dans la Compagnie des Magasins Populaires Limitée (CMPL). Il a de ce fait signé un accord avec Winhold Ltd, filiale d’IBL Limited, pour la reprise de 90,96% de CMPL au prix de Rs 9.52 par action. Or, Ernst & Young, nommé en tant qu’Independent Adviser, évalue le prix d’action de la CMPL à Rs 5.88. Si les actionnaires minoritaires de cette dernière s’en sortent gagnants, peut-on en dire autant pour ceux d’IBL ? Surtout que, selon certains observateurs financiers, la CMPL n’a presque plus de réserves et que la ‘Net assets value per share’ pourrait même d’ici peu tourner au négatif

Ersnt & Young valued CMPL share at MUR 5.88 on a minority marketable basis, being MUR 7.35 less 20% minority discount. Winhold Limited’s offer is at MUR 9.52, which represents a premium of 61.9 % to EY’s independent valuation », indique le Reply Document de la Compagnie des Magasins Populaires Limitée (CMPL) en date du 27 octobre. Le Conseil d’administration de cette dernière avait nommé Ernst & Young (EY) en tant qu’Independent Adviser pour évaluer l’offre de Winhold Limited (filiale du groupe IBL Limited) à Rs 9.52 l’action, et voir si elle est «fair and reasonable ».

Dans ce document, le conseil d’administration de la CMPL est d’avis qu’effectivement l’offre de Winhold Limited est « fair and reasonable ». Ce qui est une bonne nouvelle pour les actionnaires minoritaires de la CMPL.

Pour rappel, en juillet, le ‘board’ d’Harel Mallac & Co Ltd a pris la décision de vendre les actions détenues par le groupe au sein de la CMPL, qui détient trois supermarchés Monoprix à Maurice. Harel Mallac a signé un accord avec Winhold Ltd – filiale de IBL Ltd et propriétaire et operateur des supermarchés Winner’s à Maurice -, le repreneur des 90,96% de parts détenues par Harel Mallac dans CMPL, au prix de Rs 9.52 l’action. Ce qui a porté le montant de la transaction à environ Rs 141 millions.

En conséquence, cette transaction a déclenché une offre obligatoire, et le 16 août, Winhold Limited a fait part de ses intentions à la CMPL d’acquérir les parts restantes à Rs 9.52 l’unité.

Une valeur nette par action proche de zéro

« Le rapport d’Ernst & Young vient confirmer que la valeur de la CMPL est moins que celle à laquelle IBL Limited, à travers sa filiale Winhold, compte acquérir les actions. Si c’est une bonne chose pour les actionnaires minoritaires de la CMPL, car ils obtiennent un ‘premium’  de 61,9% sur chaque action, est-ce pour autant une bonne chose pour les actionnaires d’IBL Limited ? », s’interrogent certains observateurs financiers de la place.

Selon ces derniers, le récent bilan financier publié par la CMPL pour la période prenant fin le 30 septembre 2017 n’aide pas à atténuer leurs inquiétudes.

« Pour les neuf mois au 30 septembre, la CMPL a connu une progression de 10% au niveau de son chiffre d’affaires, mais les pertes s’élèvent à Rs 72,5 millions. Si on analyse le bilan, on constate qu’elle n’a presque plus de réserves. Regardez la ‘Net assets value per share’. Elle passe de Rs 4.90, au 31 décembre 2016, à Rs 0.47 au 30 septembre 2017. Elle s’approche de zéro ! », font-ils ressortir.

Ces derniers avancent que le nouvel acquéreur aura à transformer la compagnie pour créer de la valeur, et cela risque d’être difficile.

« On peut comparer cette situation à celle de Medical & Surgical Centre Ltd (MSCL) du groupe CIEL, qui a acquis les opérations de l’ex-Apollo Bramwell Hospital. Les résultats de ce dernier ont plombé la performance de MSCL », soutient-on.

 

Pour plus d'info: Lecture en ligne Télécharger