SWOT Analysis: Le MPI appréhende la “undue political interference”

Depuis le début de l’année, plusieurs ministères ont publié leurs rapports annuels pour la période juillet 2016 à juin 2017. Si certains ministères évoquent des problèmes tels que les ressources limitées ou le manque d’expertise, le ministère des Infrastructures publiques est le seul à évoquer la « undue political interference » dans son SWOT Analysis

H.L.-B

 

Forces, faiblesses, opportunités et me-naces. C’est en général l’essence même d’un SWOT Analysis, un outil pratique lors de la phase de diagnostic stratégique. C’est ce à quoi se sont livrés certains ministères depuis le début de l’année dans leurs rapports annuels couvrant la période financière allant de juillet 2016 à juin 2017.

Le ministère des Infrastructures publiques (MPI) fait état de plusieurs faiblesses et menaces, tout comme les autres. Par contre, il est le seul à faire mention de « undue political interference » comme ‘menaces’, et le rapport est composé du message du ministre de tutelle, Nando Bodha, du Senior Chief Executive et du Permanent Secretary.

En termes de ‘faiblesses’, le MPI fait mention de : « rigid and lengthy procedures », « lack of expertise in specialised fields such as geotechnical engineering, sustainable green structure and restoration of old/historical buildings », « ageing workforce which results in a low productivity », « limited resources » et « dispersed workforce and lack of synergy ».

Côté ‘menaces’, le ministère cite, outre la « undue political interference » : « closure and outsourcing of activities of the technical sections », « rising cost in construction industry », « brain drain », « vulnerability of the country »…

Au niveau des finances, ce ministère a encouru des dépenses à hauteur de Rs 1,880.548 M, alors que le budget alloué à la Public Infrastructure Division, dans le Budget 2016-17, est de Rs 2,472.20 M. Pour ce qui est des projets, le MPI évoque des retards au niveau des travaux pour le ‘Fort William to Port Link Road’ et celui reliant Jin Fei au port. Et au total, six projets routiers ont été complétés pendant l’année financière 2016-17. 

 

Pour plus d'info: Lecture en ligne Télécharger