Liste de ‘Best Countries for Business’: Forbes classe Maurice au 41e rang

Douze ans maintenant depuis que Forbes mesure le « business friendliness » des économies mondiales. Pour la première fois, le Royaume-Uni est en première position. Quant à l’île Maurice, elle figure à la 41e place

Plusieurs facteurs ont été pris en considération pour dresser la liste de ‘Best Countries for Business 2018’ de Forbes. Ils sont : les droits de propriété, l’innovation, l’impôt, la technologie, la corruption, l’infrastructure, la taille du marché, les risques politiques, la qualité de vie, la main-d’œuvre, la liberté (personnelle, commerciale et monétaire), la lourdeur bureaucratique et la protection des investisseurs. Le magazine Forbes s’est inspiré des indices comme le Doing Business de la Banque mondiale, l’Indice de liberté économique de Heritage Foundation ou encore celui du Global Competitiveness Report du World Economic Forum entre autres.

C’est la première fois que le Royaume-Uni se classe en première position dans le classement de Forbes, qui comprend 153 pays. Cela, en dépit des obstacles qui se dressent dans le sillage du Brexit. La Nouvelle-Zélande occupe à la deuxième place pour la troisième année consécutive. Des pays comme la Chine et le Japon se retrouvent à la 66e et 21e position respectivement. Les raisons évoquées : « China is held back by a lack of trade and monetary freedom. Japan has cut its corporate tax rate by eight percentage points since 2012, but its tax burden still lags the vast majority of developed nations ».

Selon Forbes, les pays africains ne sont pas mieux lotis. Six pays d’Afrique complètent la liste en y figurant parmi les dix derniers. « Most of these countries fare poorly on innovation, trade freedom and investor protection », est-il indiqué. Maurice confirme donc sa position de leader sur le continent africain avec sa 41e place. L’Afrique du Sud se trouve, pour sa part, en 48e position.

 

 

Pour plus d'info: Lecture en ligne Télécharger