Destination d’investissement d’Afrique : Maurice figure en 22e position

Quantum Global Research Lab publie le nouveau résultat de son « Africa Investment Index 2018 ». Le Maroc est l’économie la plus attractive pour les investissements dirigés vers le continent africain. L’Égypte, l’Algérie, le Botswana et la Côte d’Ivoire sont parmi les cinq premières destinations d’investissement. Maurice n’y figure qu’en 22e position, mais tire tout de même son épingle du jeu dans les catégories ‘Social Capital Factor’ et ‘Business Environment’

D’après le dernier classement Africa Investment Index 2018 (AII) de Quantum Global, publié le 26 mars, le Maroc est l’économie la plus attractive pour les investissements dirigés vers le continent africain. Ce pays se classe premier en raison de sa croissance économique soutenue, d’un positionnement géographique stratégique, de la hausse de son investissement direct étranger, des niveaux de sa dette extérieure, de facteurs liés à son capital social et d’un environnement d’affaires généralement favorable.

Les États-Unis demeurent la première source d’investissement en Afrique, suivis du Royaume-Uni, La France, de la Chine et de l’Afrique du Sud.

Le professeur Mthuli Ncube, Directeur général du Quantum Global Research Lab, a déclaré : « Malgré les améliorations de la production et des prix du pétrole, les économies africaines se tournent vers la diversification pour stimuler le développement industriel et pour attirer les investissements sur des secteurs stratégiques autres que le pétrole. Le Maroc a attiré des flux de capitaux étrangers avec régularité, en particulier dans les secteurs de la banque, du tourisme et de l’énergie et grâce au développement de son industrie ».

Quant à Maurice, il figure en 22e position dans ce classement. Il n’empêche que notre pays se classe dans le Top 5 dans deux catégories : ‘Social Capital Factor’ et ‘Business Environment’.

Dans la première catégorie, on peut lire ceci : « The social factor, measured by the Facebook penetration rate, ranks Tunisia, Seychelles, Mauritius, Libya and Cabo Verde as the easiest countries to establish personal and business relationships ».

Pour ce qui est de la catégorie ‘Business Environment’, le rapport indique que « The business environment factor and the relative openness of the economy to trade is led by Seychelles, followed by Mauritius, Botswana, Lesotho and Namibia. The Doing Business Index in Seychelles has been bolstered by the country’s recent tax reforms, such as reduced business taxes for a certain revenue threshold, and the introduction of new measures for enforcing contracts ».

 

Classement de 10 premiers et des 10 derniers pays

Classement

10 premiers pays (dans l’ordre décroissant)

10 derniers pays (dans l’ordre croissant)

1

Maroc

République Centrafricaine

2

Égypte

Liberia

3

Algérie

Somalie

4

Botswana

Érythrée

5

Côte d’Ivoire

Guinée équatoriale

6

Afrique du Sud

Gambie

7

Éthiopie

Sierra Leone

8

Zambie

Guinée

9

Kenya

Sao Tomé-et-Principe

10

Sénégal

Zimbabwe

 

 

 

Pour plus d'info: Lecture en ligne Télécharger